Formules de cohabitation

Formules de cohabitation



Les deux formules sont basées sur la volonté mutuelle d'échanger avec son hôte et de s'entraider dans les tâches quotidiennes (faire les courses, fermer les volets le soir…).
Le jeune offre ainsi les mêmes services qu'un(e) petit-fils(fille) rendrait à ses grands-parents. En aucun cas, il ne se substitue à un garde-malade ou à un(e) auxiliaire de vie.

Logement contre présence

Le jeune est logé chez le senior contre une présence régulière d'au moins de 4 soirs par semaine, 1 week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires (sauf les vacances de Noël). Il s'agit là d'une présence rassurante pour le senior visant à rompre sa solitude. Le jeune participe seulement aux charges (Edf, eau…) plafonnées à 30 €/mois.


Logement contre petite indemnité

La présence effective du jeune n'est pas imposée, mais il paie une contrepartie financière correspondant à l'usage de sa chambre et des parties communes plafonnée à 150 € /mois CC.


Acueillants :


Ce service s'adresse avant tout à des personnes généreuses et ouvertes, parce qu'il s'agit de partager le quotidien de jeunes. Le public visé est les retraités ou actifs de plus de 40 ans (homme, femme, couple, veuf/ve, célibataire, famille). Pour des raisons de responsabilités, l'association ne prend pas en charge les personnes dépendantes et non autonomes.

Les avantages :

    Rupture de la solitude et contre le mal-être


    Solution de sécurité : l'isolement conduit souvent à un sentiment d'insécurité et de vulnérabilité face aux escroqueries ou cambriolages.


    Echange de savoirs : maintien d'une activité cérébrale et physique.


    Prévention des accidents domestiques  et urgences sanitaires : La présence d'un jeune pouvant alerter les proches ou les urgences en cas de problème.


    Complément de revenu.


    Maintien prolongé à domicile.


Accueillis :


    Ce service s'adresse à tous jeunes de 18 à 30 ans ayant la volonté d'aller à la rencontre des seniors. Aucun condition de revenu ou de statut n'est exigée : étudiants, apprentis, salariés, demandeurs d'emploi, familles monoparentales (avec 1 enfant max.), étrangers (ayant un titre de séjour).